Non classé

ELLE, mon amour

Depuis de nombreuses années, je suis accro à ELLE. J’ai découvert ce magazine par hasard en Tunisie. Evidemment, je connaissais mais seulement de nom. Depuis, je me suis abonnée plusieurs fois selon le temps que j’avais à consacrer car mine de rien, c’est un hebdomadaire et il faut pouvoir avoir la disponibilité nécessaire pour le lire. Bin oui, je ne suis pas du genre à feuilleter vite fait, moi. Bref, voilà pour la p’tite histoire.

Tout ça pour en arriver à ce dont je voulais vous parler. Il y a 2 semaines, je reçois mon ELLE dans ma boîte aux lettres et voilà ce que je vois.

DSC05713.JPG

Alessandra Sublet, magnifique, avec sa fille Charlie dans les bras. Prénom que j’adore qui est aussi le prénom de ma fille soit dit en passant 🙂

Déjà, cette femme, je l’adore. Elle est simple, pétillante, pleine d’humour et a un rire comme rarement j’en ai entendu.

Et ensuite, je regarde de plus près et je découvre qu’Alessandra va nous parler des femmes. En arrivant à la page de son interview, je me rends compte qu’elle va parler des femmes mais aussi et surtout de la maternité et la première citation qu’on retient est « La maternité est un tsunami ». Et on découvre qu’Alessandra est une femme comme les autres et qu’elle a vécu la naissance de sa fille comme un véritable ouragan.

Elle a réussi à en parler et en a fait un livre « T’as le blues, baby ? » et relate cette période perturbante qu’est l’arrivée d’un enfant.

Alors, oui, l’arrivée d’un bébé est un total chamboulement. Je l’ai vécu aussi, pas aussi longtemps qu’elle ni au point de craquer et de ne plus pouvoir m’occuper de mon bébé mais on se sent toutes (ou la plupart d’entre nous) dépasser par les événements à un moment et on devrait pouvoir en parler.

Pourquoi un tel tabou ? Du temps de nos mamans et de nos grands mères, on ne parlait pas de baby blues, on n’en parlait pas. Pourtant, ce burn-out existait à l’époque. Alors quoi, on pleure dans son coin et on attend que ça passe ?

Merci Alessandra d’avoir libéré la parole des femmes et merci à ELLE, mon amour, d’avoir consacré votre couverture et 6 pages à cette femme.

Julie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s